Psychotherapie, Hypnose Ericksonienne, Sophrologie, Thérapie Brève, Paris, Marseille, Formation
Recherche

Hypnose à Marseille
Laurence ADJADJ, Praticienne et Formatrice en Hypnose, EMDR-IMO et Thérapies Brèves à Marseille vous donne son avis d'hypnothérapeute sur…







Collège d'Hypnose : Négociation d’objectif, recadrage, alliance en hypnose et thérapie brève.: ACTES du... https://t.co/4aEpGjVkY8 https://t.co/bunMM0nNqj
Dimanche 17 Septembre - 09:45
Collège d'Hypnose : Revue Hypnose & Thérapies brèves n°44 THÉRAPIE DU COUPLE DES PARENTS DANS LA PRISE EN CHARGE DE L’ANOREXIE L’anorexi…https://t.co/2Vtk99mgNt
Jeudi 14 Septembre - 17:27
Collège d'Hypnose : Nous retrouvons ici cinq auteurs : Yves Doutrelugne, Olivier Cottencin, Julien Betbèze, Luc Isebaert et Dominique M…https://t.co/3hP0hwGGTQ
Jeudi 14 Septembre - 17:26
Collège d'Hypnose : L'interview de Philippe AÏM donnée à RTL Quelques jours après la sortie de son livre "l'hypnose, ça marche vraiment…https://t.co/EJofLIIuj0
Jeudi 14 Septembre - 14:04
Collège d'Hypnose : Dans les blocs opératoires. Dr Marc Galy https://t.co/LcWJgEnUaC
Jeudi 14 Septembre - 13:58
Collège d'Hypnose : L'hypnose, ça marche vraiment ? https://t.co/KyM2eWb6dE
Mercredi 13 Septembre - 23:59
Collège d'Hypnose : https://t.co/ZDXdsIDo2D
Jeudi 31 Août - 01:16
Collège d'Hypnose : https://t.co/5JTihgvd5q
Jeudi 31 Août - 01:14

Formations en Hypnose à Paris, Marseille

De l’abus sexuel à la psychose.



De l’abus sexuel à la psychose.
Il est classique de dire que les abus sexuels dans l’enfance peuvent entraîner des séquelles psychiatriques plus ou moins graves, y compris jusqu’à l’âge adulte. Mais les données épidémiologiques confirmant ce lien présumé demeurent parfois peu concluantes.


Pour préciser le rapport entre ce type d’antécédents traumatiques et une évolution ultérieure vers une psychose, une équipe australienne a donc étudié une cohorte de 2 759 sujets (dont 79,8 % de femmes) abusés sexuellement dans l’enfance ou à l’adolescence (avant 16 ans) et a comparé le taux de psychoses survenant dans ce groupe avec celui observé dans une population témoin de structure similaire pour l’âge et le sexe.


Les auteurs constatent que les taux de psychoses en général (2,8 % versus 1,4 %) et de schizophrénie en particulier (1,9 % versus 0,7 %) sont plus élevés (environ le double) dans la cohorte étudiée que dans le groupe de contrôle.

Et une analyse plus fine des données montre que cette majoration du risque est encore plus importante quand il s’agit de sujets victimes des agressions sexuelles les plus traumatisantes (viols avec pénétration, quelles qu’en soient les modalités précises), puisque les taux passent alors respectivement à 3,4 % (pour toutes les psychoses confondues) et à 2,4 % (pour la seule schizophrénie).

En lire plus sur JIM.fr

Thème connexe: traitement abus sexuel, EMDR-IMO, Hypnose

22/02/2011
Lu 2348 fois





Nouveau commentaire :

Pourquoi une Psychothérapie ? | Guide des Psychothérapies | Annuaires Psychothérapeutes | Livres Psychothérapie | Formations en Psychothérapie | Pathologies | Trouver | Revue de Presse | Vidéos | Psy du Moi(s) | Histoire du Moi(s)



Hypnose à Paris

Liste de liens