Psychotherapie, Hypnose Ericksonienne, Sophrologie, Thérapie Brève, Paris, Marseille, Formation
Recherche








Collège d'Hypnose : De la communication thérapeutique à la présence thérapeutique. Dr Marc GALY: Dr Marc... https://t.co/sEtIcV3RNR https://t.co/Un4bJj8lld
Vendredi 12 Mai - 18:28
Collège d'Hypnose : Le questionnement thérapeutique en hypnose et thérapie brève: conjuguer pour réassocier... https://t.co/mEvOIGTttB https://t.co/Pp1YyLktRQ
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : Présentation de la mise en place de l’hypnose au CH Alpes Léman. Dr Véronique GRÉVY: Dr... https://t.co/cH8c9uPtkS https://t.co/StiLZywEHY
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : Hyp-Hop : l’hypnose à l’hôpital. Dr Marie FLOCCIA: Dr Marie FLOCCIA, Gériatre Pessac... https://t.co/mA5uco9sd0 https://t.co/avTtRolHeu
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : L'Hypnose avec les Ancêtres. Elise GUET: Elise GUET, Sophro-Hypnothérapeute, praticienne... https://t.co/higWVf05Yy https://t.co/5uFngX0LPj
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : L'Autre dans la relation thérapeutique en hypnopraxie. Dr Nicolas DROUET: Dr Nicolas... https://t.co/oND7NdPkTi https://t.co/2IOVTsipVE
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : Deux approches contradictoires : L’art de Milton Erickson et la mécanique de... https://t.co/Z3YmXZ4cKw https://t.co/jWPLYhHljK
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : "Même pas peur" Hypnose et stratégies en thérapie brève chez les enfants et les... https://t.co/dZBeKupC2g https://t.co/EOc5AXGZIO
Vendredi 12 Mai - 17:29

La dépression ça ne sent pas bon, les dépressifs ne sont plus en odeur de sainteté



La dépression ça ne sent pas bon, les dépressifs ne sont plus en odeur de sainteté
Si les psychiatres et psychanalystes se donnent pour mission de déterminer ce que les personnes atteintes de dépressions « ressentent », ils pourraient demain être également tentés de s’intéresser à ce qu’elles « sentent ». L’odorat des sujets atteints de dépression sévère pourrait en effet être fortement perturbé. C’est ce que suggèrent les résultats d’une étude menée par l’équipe de Catherine Belzung (Unité Imagerie et Cerveau Inserm UMR930, Université François Rabelais de Tours) récemment publiés par la revue Plos One.

Le point de départ des travaux de Catherine Belzung fut la constatation que « les personnes atteintes de dépression sévère ont des difficultés à expérimenter les plaisirs. Par ailleurs, la zone du cerveau impliquée dans la sensation agréable provoquée par les odeurs présente des dysfonctionnements chez ces personnes. Voilà donc deux raisons pour s’intéresser à l’odorat chez ces patients » explique-t-elle dans le communiqué diffusé par l’INSERM.
Vanille et cannelle : des odeurs qui laissent de marbre

Le « flair » scientifique de Catherine Belzung et de ses confrères ne les aura pas trompés.

Aurélie Haroche sur Jim.fr

Lire la suite sur JIM.fr

17/11/2012
Lu 693 fois



Tags : depression


Nouveau commentaire :

Pourquoi une Psychothérapie ? | Guide des Psychothérapies | Annuaires Psychothérapeutes | Livres Psychothérapie | Formations en Psychothérapie | Pathologies | Trouver | Revue de Presse | Vidéos | Psy du Moi(s) | Histoire du Moi(s)