Psychotherapie, Hypnose Ericksonienne, Sophrologie, Thérapie Brève, Paris, Marseille, Formation
Recherche








Collège d'Hypnose : De la communication thérapeutique à la présence thérapeutique. Dr Marc GALY: Dr Marc... https://t.co/sEtIcV3RNR https://t.co/Un4bJj8lld
Vendredi 12 Mai - 18:28
Collège d'Hypnose : Le questionnement thérapeutique en hypnose et thérapie brève: conjuguer pour réassocier... https://t.co/mEvOIGTttB https://t.co/Pp1YyLktRQ
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : Présentation de la mise en place de l’hypnose au CH Alpes Léman. Dr Véronique GRÉVY: Dr... https://t.co/cH8c9uPtkS https://t.co/StiLZywEHY
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : Hyp-Hop : l’hypnose à l’hôpital. Dr Marie FLOCCIA: Dr Marie FLOCCIA, Gériatre Pessac... https://t.co/mA5uco9sd0 https://t.co/avTtRolHeu
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : L'Hypnose avec les Ancêtres. Elise GUET: Elise GUET, Sophro-Hypnothérapeute, praticienne... https://t.co/higWVf05Yy https://t.co/5uFngX0LPj
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : L'Autre dans la relation thérapeutique en hypnopraxie. Dr Nicolas DROUET: Dr Nicolas... https://t.co/oND7NdPkTi https://t.co/2IOVTsipVE
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : Deux approches contradictoires : L’art de Milton Erickson et la mécanique de... https://t.co/Z3YmXZ4cKw https://t.co/jWPLYhHljK
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : "Même pas peur" Hypnose et stratégies en thérapie brève chez les enfants et les... https://t.co/dZBeKupC2g https://t.co/EOc5AXGZIO
Vendredi 12 Mai - 17:29

Son père – Sa mère. Par Véronique LOVENS, sexologue, sexothérapeute à Paris et à Liège

Chaque Mois, un thérapeute nous conte sa petite histoire du Moi(s).
Ce mois-ci, Véronique LOVENS, sexologue, sexothérapeute clinicienne à Paris



Son père – Sa mère. Par Véronique LOVENS, sexologue, sexothérapeute à Paris et à Liège
Son père ; un voyageur. « Il court les mers » comme aime à le dire sa mère.

Cette expression, elle l’apprécie sans vraiment la comprendre dans le fond.
Son père, elle l’imaginait tour à tour, marchant sur les eaux comme Jésus, le héros des histoires de Sœur Marie –Ange, ou encore comme les skippers solitaires acharnés de courses affrontant avec gloire les assauts de l’océan aux commandes de leurs vaisseaux, ou comme le commandant de gros paquebots regardant de derrière leur tableau de bord l’horizon lointain …

Elle ne savait pas trop ce que voulait dire « voyageur » ! Et de son père sa mère ne savait plus que dire des mots qu’elle n’aimait pas entendre.
Car quand elle le voyait son voyageur de père, il avait toujours mille et une histoires à lui conter. Mille et une aventures à lui faire vivre par le récit.
Avec lui elle pouvait passer de la peur terrifiante, à la rigolade la plus franche. Avec lui on ne pouvait jamais savoir et c’était bien normal car comme le disait sa mère « Il a le chic pour raconter des histoires ton père » et ça c’était bien vrai.

Son père avait connu sa mère dans le petit bar du port.
C’est là qu’elle travaille.
Sa mère elle sait faire, en même temps, une multitude de choses, comme parler, rire, rendre la monnaie tout en servant un verre.

Mais lorsqu’elles sont ensemble, elle est toujours de mauvaise humeur et fatiguée. Et puis elle fait sans cesse des reproches pour tout. Elle ne sait pas raconter d’histoire et les histoires ne l’intéressent pas. Et tout ce qui fait rêver la petite fille n’intéresse pas la maman.

Elle lui reproche souvent ses lectures et dit de celles-ci qu’elles finiront par encombrer son esprit. Mais elle, elle sait que non car plus elle lit et plus elle a cette conviction que son esprit est plus fort, plus grand plus riche mais de cela elle ne peut en convaincre sa mère et puis elle y a renoncé il y a bien longtemps.


Illustration : Any KASH

Son père – Sa mère. Par Véronique LOVENS, sexologue, sexothérapeute à Paris et à Liège
Auteur : Véronique LOVENS Sexothérapeute, Sexologue Clinicienne Paris
www.sexologue-sexotherapeute.com

13/07/2011
Lu 1467 fois






1.Posté par Jean Pierre le 14/07/2011 22:43
Félicitations à l'auteur.
En effet, cette petite fille a bien raison, il faut toujours viser la lune car même si on se plante, on finit toujours la tête dans les étoiles!
JP

2.Posté par Véronique Lovens le 17/07/2011 10:17
Bonjour Monsieur,
Merci pour vos commentaires.
Je vous invite chaque mois à découvrir une nouvelle "Petite Histoire" sur ce même site.
Excellente journée à vous.

Véronique Lovens
Sexologue Clinicienne Paris
http://sexologue-sexotherapeute.com

Nouveau commentaire :

Pourquoi une Psychothérapie ? | Guide des Psychothérapies | Annuaires Psychothérapeutes | Livres Psychothérapie | Formations en Psychothérapie | Pathologies | Trouver | Revue de Presse | Vidéos | Psy du Moi(s) | Histoire du Moi(s)