Psychotherapie, Hypnose Ericksonienne, Sophrologie, Thérapie Brève, Paris, Marseille, Formation
Recherche








Collège d'Hypnose : De la communication thérapeutique à la présence thérapeutique. Dr Marc GALY: Dr Marc... https://t.co/sEtIcV3RNR https://t.co/Un4bJj8lld
Vendredi 12 Mai - 18:28
Collège d'Hypnose : Le questionnement thérapeutique en hypnose et thérapie brève: conjuguer pour réassocier... https://t.co/mEvOIGTttB https://t.co/Pp1YyLktRQ
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : Présentation de la mise en place de l’hypnose au CH Alpes Léman. Dr Véronique GRÉVY: Dr... https://t.co/cH8c9uPtkS https://t.co/StiLZywEHY
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : Hyp-Hop : l’hypnose à l’hôpital. Dr Marie FLOCCIA: Dr Marie FLOCCIA, Gériatre Pessac... https://t.co/mA5uco9sd0 https://t.co/avTtRolHeu
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : L'Hypnose avec les Ancêtres. Elise GUET: Elise GUET, Sophro-Hypnothérapeute, praticienne... https://t.co/higWVf05Yy https://t.co/5uFngX0LPj
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : L'Autre dans la relation thérapeutique en hypnopraxie. Dr Nicolas DROUET: Dr Nicolas... https://t.co/oND7NdPkTi https://t.co/2IOVTsipVE
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : Deux approches contradictoires : L’art de Milton Erickson et la mécanique de... https://t.co/Z3YmXZ4cKw https://t.co/jWPLYhHljK
Vendredi 12 Mai - 17:29
Collège d'Hypnose : "Même pas peur" Hypnose et stratégies en thérapie brève chez les enfants et les... https://t.co/dZBeKupC2g https://t.co/EOc5AXGZIO
Vendredi 12 Mai - 17:29

Addict, accro au sexe, pervers...

Un excellent article du Journal International de Medecine sur les addictions sexuelles.



Addict, accro au sexe, pervers...
L’arrestation et l’incarcération de Dominique Strauss-Kahn a laissé la majorité des Français dans un état de stupéfaction que ne fait que renforcer le déchaînement médiatique de ces derniers jours. Parmi les multiples commentaires et analyses qu’a déjà entraîné l’affaire, nombreux sont ceux qui renvoient à des notions parfois bien mal définies et très différentes.

Ainsi, le directeur du Fonds monétaire international (FMI) est-il tour à tour décrit comme un séducteur ou un « addict au sexe ». Des termes qui renvoient pourtant à des réalités très différentes et qui ne permettent nullement « d’expliquer » l’éventualité d’une agression sexuelle. Aussi, au-delà du cas particulier de l’homme politique, les interventions des psychiatres se multiplient dans les journaux pour tenter de préciser « la chose ».

Séducteur pathologique : des chasseurs


Si la séduction fait partie de la vie de la plupart d’entre nous (qu’elle s’exerce dans les rapports amoureux ou dans la vie sociale en général), la « séduction pathologique » peut être considérée comme une forme clinique particulière de l’addiction sexuelle, comme le précise Laurent Karila psychiatre spécialiste des addictions à l’hôpital Paul Brousse interrogé par le Nouvel Observateur. Les personnes atteintes de « séduction pathologique » « sont des chasseurs ou des chasseuses, ils cherchent des partenaires et ce n’est pas forcément le passage à l’acte qui compte c’est la chasse.

Chez les séducteurs pathologiques, autrui devient un objet qui fait office de drogue, que l'on utilise avant de jeter. Ce qui est excitant, c'est de trouver cet objet, qui va soulager les angoisses, la tension dépressive.

Ceux sont des personnes en grande souffrance psychologique. Il y a aussi des séducteurs compulsifs avec passage à l'acte sexuel, mais pas de type agression sexuelle. La personne en face est séduite. L'addict fait l'amour avec elle. Et une fois ce rapport terminé, c'est fini », décrit-il.

Suite sur www.medecines-douces.tv


17/05/2011
Lu 2024 fois





Nouveau commentaire :

Pourquoi une Psychothérapie ? | Guide des Psychothérapies | Annuaires Psychothérapeutes | Livres Psychothérapie | Formations en Psychothérapie | Pathologies | Trouver | Revue de Presse | Vidéos | Psy du Moi(s) | Histoire du Moi(s)