Psychotherapie, Hypnose Ericksonienne, Sophrologie, Thérapie Brève, Paris, Marseille, Formation
Recherche

Hypnose à Marseille
Laurence ADJADJ, Praticienne et Formatrice en Hypnose, EMDR-IMO et Thérapies Brèves à Marseille vous donne son avis d'hypnothérapeute sur…







Collège d'Hypnose : Formation Hypnose & Douleur à Paris 4 jours exceptionnels de formation sur l'hypnose et la douleur, avec 5 gran… https://t.co/Fil8f1qGy6
Vendredi 19 Janvier - 16:35
Collège d'Hypnose : Écouter les mots. Anne-Sophie Bounié Anne-Sophie Bounié Infirmière à l’Institut Curie. Formée à l’Institut Français… https://t.co/xAfMaiTlwy
Jeudi 11 Janvier - 16:38
Collège d'Hypnose : Le point de vue de la guérison. Dr Adrian Chaboche Chers lecteurs, certains patients nous exposent à des situations… https://t.co/poFsjL0F4l
Jeudi 11 Janvier - 16:37
Collège d'Hypnose : Hypnose: Au service de nos grands aînés Partir au bal ? Pourquoi pas ? Par Marie Floccia et Fabienne Bidalon Marie… https://t.co/DbYNDoHdBX
Jeudi 11 Janvier - 16:37
Collège d'Hypnose : L’entretien d’explicitation. Dr Dina Roberts Comment améliorer l’étude de l’hypnose ? Il semble indispensable de dé… https://t.co/vetFCucuYh
Jeudi 11 Janvier - 16:04
Collège d'Hypnose : Entretien du Dr Patrick Bellet par le Dr Gérard Fitoussi Patrick Bellet est Président-fondateur de la Confédération… https://t.co/VZaLmXhj8I
Jeudi 11 Janvier - 16:04
Collège d'Hypnose : Livres en bouche. Dr Julien Betbèze Yves Gros-Louis, psychologue canadien et Huron-Wendat, nous permet de découvrir… https://t.co/8Ow82Q3GZ8
Jeudi 11 Janvier - 15:53
Collège d'Hypnose : Les Etats Généraux de l’Hypnose Clinique et Thérapeutique La Grande Consultation Le thème central en est la formati… https://t.co/prwe7gneVT
Lundi 1 Janvier - 18:35

La dépression ça ne sent pas bon, les dépressifs ne sont plus en odeur de sainteté



La dépression ça ne sent pas bon, les dépressifs ne sont plus en odeur de sainteté
Si les psychiatres et psychanalystes se donnent pour mission de déterminer ce que les personnes atteintes de dépressions « ressentent », ils pourraient demain être également tentés de s’intéresser à ce qu’elles « sentent ». L’odorat des sujets atteints de dépression sévère pourrait en effet être fortement perturbé. C’est ce que suggèrent les résultats d’une étude menée par l’équipe de Catherine Belzung (Unité Imagerie et Cerveau Inserm UMR930, Université François Rabelais de Tours) récemment publiés par la revue Plos One.

Le point de départ des travaux de Catherine Belzung fut la constatation que « les personnes atteintes de dépression sévère ont des difficultés à expérimenter les plaisirs. Par ailleurs, la zone du cerveau impliquée dans la sensation agréable provoquée par les odeurs présente des dysfonctionnements chez ces personnes. Voilà donc deux raisons pour s’intéresser à l’odorat chez ces patients » explique-t-elle dans le communiqué diffusé par l’INSERM.
Vanille et cannelle : des odeurs qui laissent de marbre

Le « flair » scientifique de Catherine Belzung et de ses confrères ne les aura pas trompés.

Aurélie Haroche sur Jim.fr

Lire la suite sur JIM.fr



Rédigé le 17/11/2012 modifié le 17/11/2012



Tags : depression



Nouveau commentaire :

Pourquoi une Psychothérapie ? | Guide des Psychothérapies | Annuaires Psychothérapeutes | Livres Psychothérapie | Formations en Psychothérapie | Pathologies | Trouver | Revue de Presse | Vidéos | Psy du Moi(s) | Histoire du Moi(s)




Liste de liens